10/10/2066 : Hormones artificielles personnalisées

Olivier Parent Commentaires fermés sur 10/10/2066 : Hormones artificielles personnalisées
10/10/2066 : Hormones artificielles personnalisées

This post has already been read 2500 times!

Qui, un jour, n’a pas souhaité voir la croissance d’un chiot ou d’un chaton stabilisée à l’âge de 6 mois ? C’est désormais chose possible grâce aux hormones artificielles ! Vous n’hésiterez plus à offrir à votre enfant un petit animal « figé » , c’est ce que clament toutes les grandes animaleries. Elles sont désormais nombreuses à proposer ce service qui offre le plaisir de voir son animal de compagnie garder son apparence juvénile…

Évidemment les opposants à cette nouvelle pratique ne manquent pas : ce sont les organisations de défense de la cause animale… jusqu’aux associations familiales. Toutes s’opposent à la « chosification » des animaux. Selon ces organisations, cet asservissement précède, sans nul doute, celui du corps de l’homme.

Pourtant, des cas médicaux ont déjà nécessité ce type d’interruption de croissance. Le premier de ces cas s’est présenté en 2007, en Angleterre. Il concernait une petite fille dont le développement cérébral avait été stoppé suite à une méningite foudroyante, alors qu’elle n’avait que quelques mois. Quelques années plus tard, le corps médical avait réussit à stopper sa croissance, à l’âge de 6 ans avec des hormones d’origines naturelles. Depuis 2025, grâce au génie génétique, les hormones artificielle sont désormais développées spécifiquement pour chaque individu.

Reste une question à poser : Le corps médical, saura-t-il dire « non » à celui ou celle qui demandera le bloquage d’un individu humain non-diminué mentalement ?

Comments are closed.