Egéries mode : la contre-attaque des humanoïdes | Paris Match

Revue de Presse Commentaires fermés sur Egéries mode : la contre-attaque des humanoïdes | Paris Match
Egéries mode : la contre-attaque des humanoïdes | Paris Match

This post has already been read 397 times!

Sur les podiums des créateurs de l’hiver prochain, robots et autres inventions shootées à l’intelligence artificielle font de l’ombre aux top models. Un phénomène qui fascine autant qu’il inquiète.

Le 22 février, quelques heures avant le défilé Prada de l’automne-hiver 2018-2019, Miuccia Prada confie les commandes du compte Instagram de la maison milanaise à la top model américaine Miquela Sousa. Mieux connue par ses fans sous le nom de Lil Miquela, cette fille dans le coup vit sa vie sur les réseaux sociaux. Une influenceuse qui prend les rênes de la communication d’une griffe de luxe ? Rien d’anormal à l’heure du tout digital. L’interrogation viendrait plutôt du profil de miss Sousa. La jolie brune de 19 ans, sourcils impeccables sur des yeux en amande et taches de rousseur sur les joues, est d’origine brésilienne et espagnole. Elle habite à Los Angeles, se décrit comme mannequin et succède à Gigi Hadid, Rihanna, Kim Kardashian ou Naomi Campbell en tant qu’égérie make-up de Pat McGrath, la marque américaine chouchoute des célébrités. Elle aime la mode street pointue et les pièces d’exception des maisons de couture, la musique (elle a sorti un album pop électro en août 2017), l’art, les selfies et les stories sur Instagram (1 million de followers).

La suite : Egéries mode : la contre-attaque des humanoïdes

Comments are closed.