Coopérative régionale, lancement imminent ! | 07/07/2039 | L’Observatoire Océanien de Prospective

Philippe Lemonnier Commentaires fermés sur Coopérative régionale, lancement imminent ! | 07/07/2039 | L’Observatoire Océanien de Prospective
Coopérative régionale, lancement imminent ! | 07/07/2039 | L’Observatoire Océanien de Prospective

This post has already been read 906 times!

Lien vers l’Observatoire Océanien de Prospective : Coopérative régionale, lancement imminent! – 07/07/2039


La région Pacifique s’organise enfin économiquement et c’est une bonne nouvelle !

Après des décennies de simple discussions ou coopérations politiques limitées aux réunions régulières des instances internationales, la région Pacifique s’organise enfin de façon plus concrète.En effet, la première coopérative régionale de production va voir le jour très prochainement. Lancée initialement par des investisseurs de différents pays de la région (Tahiti, Samoa et Fiji), cette coopérative a pour objet d’établir une zone de production régionale de divers produits agro-alimentaires.

L’objectif est de trouver un moyen de valoriser localement, à l’échelle de la région, les produits agricoles issus de nos îles pour les exporter vers les marchés internationaux.

Face à l’accroissement de la demande sur le marché des substituts agro-alimentaires, soutenu par le développement du marché des viandes non animales, le Pacifique, dont le secteur agricole a été moins fortement touché par les problématiques internationales de ces dernières décennies, à trouvé là l’opportunité de tirer son épingle du jeu.

Cependant, agir chacun de son côté, comme l’on expliqué les investisseurs de départ, aurait surtout été profitable au final pour les marchés importateurs qui maintenaient ainsi une relation commerciale déséquilibrée entre des petits producteurs avides de marchés d’export et des marchés d’imports à forte demande et donc pouvant peser sur les prix et les conditions d’achats.

Face à cela, les investisseurs initiaux ont donc décidé de créer une coopérative qui disposera de centre de collecte et de production dans chacun des pays membres de la coopérative. Ceci afin de bénéficier des accès privilégiés que chaque pays a aux différents marchés mondiaux, héritage d’un passif historique du 20ème siècle: marché européen pour Tahiti, américain pour Samoa et Chinois pour Fiji.

Dès lors, les prévisions de production pouvaient s’étendre à l’intégralité des marchés mondiaux et les négociations pouvaient se faire en jouant sur les nombreuses options désormais ouvertes à ce projet de coopérative.

A l’issue du démarrage de la coopérative et des premiers exports réalisés, les investisseurs ont réussi à convaincre les gouvernements de leurs pays respectifs de mettre en place le cadre réglementaire nécessaire pour: permettre la création d’une entité régionale et donc multinationale, de faciliter les échanges de personnels, de matériels entre chaque pays membre de la coopérative mais aussi de créer une harmonisation fiscale nécessaire pour garantir une certaine cohérence dans la gestion financière de la coopérative.

C’est désormais chose faite et cela viendra renforcer le développement de cette coopérative qui, espérons-le, viendra susciter des vocations pour d’autres marchés tel que l’ocean-farming…

 


L’Observatoire Océanien de Prospective — 2OP — est une plateforme qui a pour objectif de réfléchir aux Futurs de l’Océanie au travers d’articles envisageant les futurs possibles de cette région.

Au travers de potentielles futures actualités, l’Observatoire Océanien de Prospective cherche à aider les organisations et individus résidant en Océanie à développer une approche d’anticipation et de prospective dynamique pour trouver aujourd’hui les solutions aux challenges de demain.

Comments are closed.