01/01/2057 : Havre de paix orbital.

Olivier Parent Commentaires fermés sur 01/01/2057 : Havre de paix orbital.

This post has already been read 1356 times!

Après 76 jours de voyage, le vaisseau HOPE FIRST, de retour de la planète Mars, fait à nouveau face à la planète rouge. L’équipage, à 3h40 UTC, a accompli la manœuvre de demi-tour du vaisseau, afin de se préparer à décélérer. Les réacteurs ioniques seront allumés sous 48 heures, après diverses vérifications.

Les regards attentifs des télescopes des stations Lagrange et IIS3 ont suivi la manœuvre. Les images, retransmises en direct sur le Web, ont permis aux officiels et scientifiques, comme à tout le reste de la planète, d’être les témoins de ce moment clef du premier voyage interplanétaire d’un équipage humain.

Dans deux mois, il restera au vaisseau à accomplir la phase « d’accrochage », quand le vaisseau se fera attraper par la gravité terrestre pour un « dernier coup de frein »… « C’est la même manœuvre que celle qui les a mis en orbite autour de Mars. Mais la banlieue de la Terre est un peu plus encombrée que celle de Mars… » déclare le chef de mission du Jet Propulsion Laboratory. Le HOPE finira son voyage en direction de Troie Alpha et accostera au ponton nord.

Ce bras d’arrimage se situe à une des deux extrémités de la station, au plus loin du cylindre gravitationnel d’habitation. L’équipage du HOPE se ré-acclimatera à la gravité normale dans les différents étages du cylindre. Ils ont passé 7 mois sous 1/7e de la gravité terrestre. C’est la gravité du niveau le plus proche de l’axe de rotation du cylindre de Troie Alpha.

Après plusieurs semaines et de nombreux tests médicaux, ils « descendront » progressivement vers les niveaux extérieurs du tambour, ce qui les amènera à 90% de la gravité terrestre. Il sera alors temps de les accueillir, cette dernière étape scellant leur retour sur la Terre.

Comments are closed.