29/01/2057 : Sarcophage à la dérive.

Olivier Parent Commentaires fermés sur 29/01/2057 : Sarcophage à la dérive.

This post has already been read 1319 times!

Pour la génération de nos parents, Michael Jackson représente La Pop Star. Comme en leur temps, les Beatles révolutionnèrent le Rock’n Roll, Michael Jackson donna une dimension jamais atteinte à la pop music. Mais si l’on parle aujourd’hui de lui, ce n’est pas que sa discographie présente une actualité particulière mais la dépouille du célèbre chanteur se trouve dans une situation des plus inattendues.

A son décès Michael Jackson a été plongé en hibernation nanotech. A l’arrêt de son cœur, aucune réanimation n’a été tentée, par contre l’hibernation nanotech a été engagée en moins de trois minutes afin de préserver les cellules cérébrales de toutes détériorations. Depuis ce moment, le corps de la popstar baigne dans un bain nanotech, au plus près du zéro degré celcius. Des nanorobots assurent « l’entretien » des cellules du corps, le maintenant dans une stase contrôlée, en attendant que le corps médical juge opportun de réveiller ce corps pour le soigner avec succès et lui assurer une nouvelle jeunesse.

Les milliardaires que l’on garde durant des temps indéfinis (à la mesure de leurs revenus posthumes…), on les compte par centaines. Le problème du sarcophage de Michael Jackson est de se trouver dans son ancienne demeure qui vient d’être vendue après un procès de 15 ans entre ses divers héritiers. La close d’indivision a été jugée abusive et contraignante pour la descendance directe. Le juge a décidé de donner raison aux enfants contre la fondation Michael Jackson, qui a la gestion des intérêts du défunt célèbre. Mais qu’en est-il du sarcophage qui nécessite toute une infrastructure technologique, dont personne ne veut prendre en charge le déplacement dans des murs de la fondation ? Sarcophage en détresse… à la dérive…

Comments are closed.