Trafic de stupéfiants : un convoi furtif FFX arrêté sur l’A507 | 29/10/2069

Eric Chevalier Commentaires fermés sur Trafic de stupéfiants : un convoi furtif FFX arrêté sur l’A507 | 29/10/2069
Trafic de stupéfiants : un convoi furtif FFX arrêté sur l’A507 | 29/10/2069

This post has already been read 446 times!

Un convoi FFX de 3 camions-trains « fantômes » équipés de carrosseries furtives en carbone et de moteurs surpuissants a été intercepté cette nuit à l’échangeur de Pontchartrain. Cela faisait des mois que les autorités tentaient d’arrêter ces convois fantômes ; c’est grâce à une nouvelle technologie de radar que les forces de police ont pu mettre fin à un gigantesque trafic de stupéfiants en détectant enfin le passage furtif des camions et de leurs nombreuses remorques. Une enquête est en cours pour déterminer qui sont les commanditaires du convoi. 

QUI SONT LES FFX ?

La ligue FFX est ainsi appelée par ses membres anonymes en hommage à une série de films du début des années 2000, les Fast & Furious dont l’essentiel du scénario, non-interactif et non-immersif, consistait à conduire des bolides à moteurs à explosion le plus vite possible et sans aucune considération pour le CO2 émis ou la circulation publique.

Bien connue des drones de la police de la circulation et de CentralPOL5, l’IA de la sécurité routière, la ligue FFX organise régulièrement des courses illégales sur les rocades en déjouant tous les systèmes de sécurité. Les participants se déconnectent du réseau routier pour se rendre invisibles des systèmes de surveillance : ils utilisent des connexions anonymes pour pirater les ordinateurs de bord des véhicules dans un rayon d’un KM. Ils connaissent ainsi les positions de chaque véhicule ou drone policier, leur permettant d’établir des trajectoires optimisées pour rouler parfois à plus de 300km/h avec des véhicules débridés, voire déclassés, sans se faire prendre. Depuis peu, la ligue utilise des véhicules furtifs qui, jusqu’à ce jour, échappaient également aux caméras de surveillance grâce à leur carrosserie furtive.

On peut rappeler qu’il y a 2 ans, la FFX avait mis à disposition anonymement le script open source, sur le Dark Wek. Ce script permet d’exécuter une application non homologuée destinée à pirater les véhicules autour de soi, tout en se coupant du réseau de sécurité. Aujourd’hui tout délinquant peut utiliser ce script désormais appelé FFX en hommage à ses créateurs.

MAI 2051 : LES VINTAGE KINGS, LE 1ER DRAME ROUTIER DES FFX

On se souvient aussi de l’affaire des Vintage Kings, en mai 2051, 2 ans après l’interdiction totale de tous les véhicules datant d’avant 2030. Ce club de collectionneur d’anciens véhicules polluants dont certains avait presque un siècle, qui avaient adhérés à la FFX avant de customiser leurs monstres mécaniques et d’organiser des courses clandestines sur la RD7185. Cette rocade a la particularité d’avoir de nombreux tunnels, ce qui la rend peu accessible aux drones volants. Les Vintage Kings étaient donc régulièrement poursuivis par les drones roulants mais parvenaient toujours à s’en débarrasser, jouant d’une chance insolante. La mobilisation massive des forces de police et la fermeture d’un tunnel en pleine course avait conduit au drame que l’on connaît, les 5 véhicules de têtes, pour éviter le barrage de police, ont emprunté une rampe d’accès latérale menant à une station de fourniture d’hydrogène liquide et provoqué accidentellement une énorme explosion. 

Les autres concurrents ont plaidé coupable de conduite manuelle et d’utilisation de véhicules non homologués. Ils ont été placés en centre de réhabilitation psychologique de niveau 5 pour 6 mois ferme, suivi d’une peine d’un an de travaux d’intérêt général dans une usine de décontamination de piles à combustible.

Comments are closed.